Download Agence de BORDEAUX: Traitement des effluents vinicoles Création d’une station d’épuration PDF

TitleAgence de BORDEAUX: Traitement des effluents vinicoles Création d’une station d’épuration
TagsIngénierie civile Fondation (construction) Génie géotechnique Risque Technologie (Général)
File Size1.9 MB
Total Pages41
Document Text Contents
Page 1

1/41



GEOTEC BORDEAUX – 2012/3238/BORDX– Indice 0 – PREIGNAC– Traitement des effluents vinicoles - Création d’une station d’épuration




Agence de BORDEAUX

1, rue Pierre et Marie Curie

Parc de Chavailles

33525 BRUGES CEDEX

Tél : 05.56.11.25.40 – Fax : 05.56.11.25.41


Siège Social

9 Boulevard de l'Europe

21800 QUETIGNY LES DIJON

Tél. : 03.80.48.93.20 – Fax : 03.80.48.93.30















ETUDE GEOTECHNIQUE D'AVANT PROJET (G12)

2012/3238/BORDX

33210 – PREIGNAC

Traitement des effluents vinicoles



La Fournouquière

26 avril 2013

Page 2

2/41



GEOTEC BORDEAUX – 2012/3238/BORDX– Indice 0 – PREIGNAC– Traitement des effluents vinicoles - Création d’une station d’épuration



Etude géotechnique d'avant projet

(G12)



Traitement des effluents vinicoles







33210 Preignac

La Fournouquière










N° AFFAIRE 2012/3238/BORDX TP MISSION : G12

INDICE DATE

Nbre de Pages

ETABLI PAR VERIFIE PAR
MODIFICATIONS

OBSERVATIONS

APPROUVE

PAR Texte Annexes

0 26/04/13 22 19 J.FIXOT A.LAFOURCADE Version provisoire T.FREMONT

A

B

C

Page 20

20/41



GEOTEC BORDEAUX – 2012/3238/BORDX– Indice 0 – PREIGNAC– Traitement des effluents vinicoles - Création d’une station d’épuration

CONDITIONS D'UTILISATION DU PRESENT DOCUMENT

1. GEOTEC ne peut être en aucun cas tenu à une obligation de résultats car les prestations d’études et de conseil
sont réputées incertaines par nature, GEOTEC n’est donc tenu qu’à une obligation de moyens.

2. Le présent document et ses annexes constituent un tout indissociable. Les interprétations erronées qui pourront
en être faites à partir d’une communication ou reproduction partielle ne saurait engager la Société GEOTEC. En

particulier, il ne s’applique qu’aux ouvrages décrits et uniquement à ces derniers.

3. Toute modification du projet initial concernant la conception, l’implantation, le niveau ou la taille de l’ouvrage
devra être signalée à GEOTEC. En effet, ces modifications peuvent être de nature à rendre caducs certains

éléments ou la totalité des conclusions de l’étude.

4. Si, en l’absence de plans précis des ouvrages projetés, GEOTEC a été amené dans le présent document à faire
une ou des hypothèses sur le projet, il appartient au Maître d’Ouvrage ou à son Maître d’Œuvre, de

communiquer par écrit ses observations éventuelles à GEOTEC sans quoi, il ne pourrait en aucun cas et pour

aucune raison être reproché à GEOTEC d’avoir établi son étude pour le projet décrit dans le présent document.

5. Les moyens techniques à la disposition de GEOTEC pour la présente étude ne permettent d’obtenir qu’une
identification ponctuelle des sols, sur les seuls lieux d’implantation des sondages mentionnés ci-avant, lesquels

portent sur une profondeur limitée.

En conséquence, des éléments nouveaux mis en évidence lors de reconnaissances complémentaires ou lors de

l’exécution des fouilles ou des fondations et n’ayant pu être détectés au cours des opérations de reconnaissance

(par exemple : failles, remblais anciens ou récents, caverne de dissolution, hétérogénéité localisée, venue

d’eau, pollution, etc.) peuvent rendre caduques les conclusions du présent document en tout ou en partie.

Ces éléments nouveaux ainsi que tout incident important survenant au cours des travaux (éboulements des

fouilles, dégâts occasionnés aux constructions existantes, glissement de talus, etc.) doivent être immédiatement

signalés à GEOTEC pour lui permettre de reconsidérer et d’adapter éventuellement les solutions initialement

préconisées et ceci dans le cadre de missions complémentaires.

6. Pour les raisons développées au § 4, et sauf stipulation contraire explicite de la part de GEOTEC, l’utilisation
de la présente étude pour chiffrer, à forfait ou non, le coût de tout ou partie des ouvrages d’infrastructure ne

saurait en aucun cas engager la responsabilité de GEOTEC. Une mission G2 d’étude géotechnique de projet

minimum est nécessaire pour estimer des quantités, coûts et délais d’ouvrages géotechniques.

7. GEOTEC ne pourrait être rendu responsable des modifications apportées à la présente étude sans son
consentement écrit.

8. Il est vivement recommandé au Maître d’Ouvrage, au Maître d’Œuvre ou à l’Entreprise de faire procéder, au
moment de l’ouverture des fouilles ou de la réalisation des premiers pieux ou puits, à une visite de chantier par

un spécialiste. Cette visite est normalement prévue par GEOTEC lorsqu’elle est chargée d’une mission G4 de

supervision géotechnique d’exécution. Le client est alors prié de prévenir GEOTEC en temps utile.

Cette visite a pour objet de vérifier que la nature des sols et la profondeur de l’horizon de fondation sont

conformes aux données de l’étude. Elle donne lieu à l’établissement d’un compte-rendu.

9. Les éventuelles altitudes indiquées pour chaque sondage
repère arbitraire ou de cotes NGF) ne sont données qu’à titre indicatif. Seules font foi les profondeurs mesurées

depuis le sommet des sondages et comptées à partir du niveau du sol au moment de la réalisation des essais.

Pour que ces altitudes soient garanties, il convient qu’elles soient relevées par un Géomètre Expert. Il en va de

même pour l’implantation des sondages sur le terrain.

10. Hydrogéologie : les relevés des venues d’eau dans les sondages ont un caractère ponctuel et instantané.

11. Le Maître d’Ouvrage devra informer GEOTEC de la date de Déclaration Réglementaire d’Ouverture du
Chantier (DROC) et faire réactualiser le présent document en cas d’ouverture de chantier plus de 2 ans après la

date d’établissement du présent document. De même il est tenu d’informer GEOTEC du montant global de

l’opération et de la date prévisible de réception de l’ouvrage.

Page 21

21/41



GEOTEC BORDEAUX – 2012/3238/BORDX– Indice 0 – PREIGNAC– Traitement des effluents vinicoles - Création d’une station d’épuration



EXTRAIT DE LA NORME NF P 94-500 REVISEE EN 2006



Classification et enchaînement des missions types d’ingénierie géotechnique





Tout ouvrage est en interaction avec son environnement géotechnique. C’est pourquoi, au même titre que les autres ingénieries,

l’ingénierie géotechnique est une composante de la maîtrise d’œuvre indispensable à l’étude puis à la réalisation de tout projet.

Le modèle géologique et le contexte géotechnique général d’un site, définis lors d’une mission géotechnique préliminaire, ne

peuvent servir qu’à identifier des risques potentiels liés aux aléas géologiques du site. L’étude de leurs conséquences et leur

réduction éventuelle ne peut être faite que lors d’une mission géotechnique au stade de la mise au point du projet : en effet les

contraintes géotechniques de site sont conditionnées par la nature de l’ouvrage et variables dans le temps, puisque les formations

géologiques se comportent différemment en fonction des sollicitations auxquelles elles sont soumises (géométrie de l’ouvrage,

intensité et durée des efforts, cycles climatiques, procédés de construction, phasage des travaux notamment).

L’ingénierie géotechnique doit donc être associée aux autres ingénieries, à toutes les étapes successives d’étude et de réalisation

d’un projet, et ainsi contribuer à une gestion efficace des risques géologiques afin de fiabiliser le délai d’exécution, le coût réel et

la qualité des ouvrages géotechniques que comporte le projet.

L’enchaînement et la définition synthétique des missions types d’ingénierie géotechnique sont donnés dans les tableaux 1 et 2.

Les éléments de chaque mission sont spécifiés dans les chapitres 7 à 9. Les exigences qui y sont présentées sont à respecter pour

chacune des missions, en plus des exigences générales décrites au chapitre 5 de la présente norme. L’objectif de chaque mission,

ainsi que ses limites, sont rappelés en tête de chaque chapitre. Les éléments de la prestation d’investigations géotechniques sont

spécifiés au chapitre 6.



TABLEAU 1 – SCHEMA D’ENCHAINEMENT DES MISSIONS TYPES D’INGENIERIE

GEOTECHNIQUE



Étape

Phase

d’avancement

du projet

Missions d’ingénierie

géotechnique

Objectifs en termes

de gestion des

risques liés aux

aléas géologiques

Prestations

d’investigations

géotechniques *

1

Étude préliminaire

Étude d’esquisse

Étude géotechnique préliminaire

de site (G11)

Première identification

des risques

Fonction des données

existantes

Avant projet
Étude géotechnique

d’avant-projet (G12)

Identification des aléas

majeurs et principes

généraux pour en limiter

les conséquences

Fonction des données

existantes et de l’avant-projet

2

Projet

Assistance aux Contrats

de Travaux (ACT)

Étude géotechnique de projet

(G2)

Identification des aléas

importants et dispositions

pour en réduire

les conséquences

Fonction des choix

constructifs

3 Exécution

Étude et suivi géotechniques

d’exécution (G3) Identification des aléas

résiduels et dispositions

pour en limiter

les conséquences

Fonction des méthodes de

construction mises en œuvre

Supervision géotechnique

d’exécution (G4)

Fonction des conditions

rencontrées à l’exécution

Cas

particulier

Étude d’un ou plusieurs

éléments géotechniques

spécifiques

Diagnostic géotechnique (G5)

Analyse des risques liés à

ce ou ces éléments

géotechniques

Fonction de la spécificité

des éléments étudiés

* NOTE : à

Page 40

Géotec

Laboratoire



Calculs pour ρs=2,7 t/m
3

OPTIMUM

Affaire PREIGNAC W% 15,0

N° 12/3238/BDX d 1,81

Date réalisation 10-avr.-2013

Nature matériaux Argile limoneuse

Moule utilisé: PROCTOR

Rédacteur NTIBI PM1 + PM2

0,15 - 4,50m

ESSAI PROCTOR (NF P 94.093)

Sondage:

Profondeur:

1,4

1,5

1,6

1,7

1,8

1,9

0 5 10 15 20 25

D
e
n

s
it

é
S

è
c
h

e


Teneur en eau (W%)

Page 41

ESSAI DE CISAILLEMENT RECTILIGNE - CISAILLEMENT DIRECT

NF P 94-071-1

Essais type : UU

Affaire N°: 40 mm

Nom: 70 mm

IDENTIFICATION DU SOL AVANT ESSAI

W% h d e n Sr

21,4 1,92 1,58 0,70 0,41 82

Pic Final Pic Final

0,4054 0,4059 Cuu (Kpa) 19 19

c 19,27 19,27 uu(°) 22 22

Sondage:

Profondeur:

Argile limoneuse marron

12/3238/BORDX

PREIGNAC

Rédacteur:

Date de réalisation: 19-avr-13

A.KHOUDIR

EQUATION: y= x+c

Nature du sol:

hauteur=

largeur=
Caractéristiques de l'éprouvette:

PM2

0,15-3,00m

RESULTATS

40,2

58,8

100,7

40,2

58,8

100,7

y = 0,4054x + 19,269

y = 0,4054x + 19,269

0,0

50,0

100,0

150,0

0 50 100 150 200 250

0,0

25,0

50,0

75,0

100,0

125,0

150,0

0,0 1,0 2,0 3,0 4,0 5,0 6,0 7,0

Palier 1 Palier 2 Palier 3

R
é
s
is

ta
n
c
e
a

u
c

is
a
il
le

m
e
n
t

(
k
P

a
)

C
o

n
tr

a
in

te
d

e
c

is
a
il
le

m
e
n

t
t

(k
P

a
)

Déplacement horizontal l mm

Contrainte normale ' kPa

Similer Documents