Download Conception Et Dimensionnement d'Un Hangar en Voute PDF

TitleConception Et Dimensionnement d'Un Hangar en Voute
File Size2.9 MB
Total Pages113
Document Text Contents
Page 57

Projet de fin d’études

Juin 2011



Conception et dimensionnement d’un hangar en voûte
57







Tableau 24:abaque du CM66 donnant le coefficient de flambement en fonction de
l’élancement

Pour HEA160, on a: λ =82,6 donc K0=1,49



Pour IPE240 on a: λ=139,9 donc K0=3,24

Puis on détermine un coefficient de déversement Kd tel que :

Kd=
�����T�S���W��

Et on vérifie �Y .Kd + ��< σe
�� : La valeur maximale de la contrainte de flexion simple engendrée dans la pièce par les
forces appliquées.



D’où :

Pour HEA160 Kd= 1,34 donc σk .Kd + σy= 23.96 >23.5 daN/ mm².
Pour IPE240 Kd= 3,08 donc σk .Kd + σy = 44.89 >23.5 daN/ mm².

Donc le déversement n’est pas vérifié pour les deux profilésHEA160 et IPE240. IPE240 a
un poids linéaire supérieure à HEA160, de plus ce profilé est loin de vérifier le déversement.
Nous avons pour solution d’augmenter les profilés ou bien utiliser des liernes.

Si on utilise une lierne par mi travée avec le profilé IPE240, On a :

σk .Kd + σy = 29,52 >24 daN/ mm²
Donc le déversement reste non vérifié.

Page 112

Projet de fin d’études

Juin 2011



Conception et dimensionnement d’un hangar en voûte
112













Conclusion :


Ce présent rapport a fait l’objet d’une étude comparative d’un projet industriel de

grande importance, l’objectif de notre travail était de mener une étude comparative sur

deux niveaux indépendants :

D’une part, établir une comparaison entre deux variantes de structure porteuses du

hangar afin d’optimiser le coût total de la réalisation du projet. En effet l’utilisation d’une

structure porteuse en béton avec une structure secondaire en profilés métalliques

diminue le coût du projet, la raison pour laquelle nous avons pensé dans la deuxième

variante d’éliminer les dalles en béton et faire la couverture en bacs d’acier tout en

assurant une ossature rigide par l’ajout des pannes longitudinales en béton.

Effectivement, nous avons vérifié par un avant métré que la 2ème variante est moins

coûteuse avec un gain de 4.02%.

D’autre part, mener une comparaison entre les règlements NV65 et CM66 d’un côté et

l’Eurocode 1 et l’Eurocode 3 de l’autre côté en matière de calcul des sollicitations du

vent et de dimensionnement des profilés métalliques. En général, nous avons trouvé des

résultats très proches et même semblables.

L’utilisation du logiciel de calcul nous a permis d’évaluer les efforts sismiques et

thermiques sur la structure porteuse en béton et par la suite dimensionner les arcs, les

pannes en bétons , les dalles et les fondations.

Afin de compléter le travail de comparaison intéressant des règlements, il nous reste à

comparer nos résultats du dimensionnement en utilisant le BAEL91 avec l’Eurocode 2.

Similer Documents