Download Module 17 Organisation De La Sécurité De Chantier-BTP-TSGO PDF

TitleModule 17 Organisation De La Sécurité De Chantier-BTP-TSGO
File Size958.4 KB
Total Pages72
Document Text Contents
Page 2

(APC) Juin.2007
REMERCIEMENTS

La DRIF remercie les personnes qui ont contribué à l’élaboration du
présent document.

Pour la supervision :

M. Khalid BAROUTI Chef projet BTP
Mme Najat IGGOUT Directeur du CDC BTP
M. Abdelaziz EL ADAOUI Chef de Pôle CDC /BTP

Pour la conception :


M. TSVETANOV PAVEL CDC/ BTP

Pour la validation :

M. TSVETANOV PAVEL CDC/ BTP



Les utilisateurs de ce document sont invités à
communiquer à la DRIF toutes les remarques
et suggestions afin de les prendre en
considération pour l’enrichissement et
l’amélioration de ce programme.

DRIF

Page 36

I. 4. Appareils de levage

I. 4. a. Dispositions générales

 Des mesures appropriées devraient être prises pour déterminer la ou les
charges maximales d’utilisation pour chaque appareil de levage ;

 La charge maximale d’utilisation devrait être marquée :
- sur tous les treuils et tous les palans ou moufles de levage ;
- sur toue les derricks ;
- sur tous les grues ;

 Les appareils de levage fixés devraient être installés :
- par des personnes compétentes ;
- de façon à ne pas subir des déplacement sous l’effet des charges, des

vibrations ou d’autres influences ;
- de façon que les charges, les câbles ou les tambours ne présentent

pas de danger pour le conducteur ;
- de façon que le conducteur puisse voir toute le zone où se déroulent

les opérations de levage, ou communiquer avec tous les points de
chargement ou de déchargement par téléphone, par signaux ou par
des autres moyens appropriés ;

 Un espace libre suffisante devrait être laissé entre d’une part , les parties
mobiles des appareils de levage et la zone de parcours des charges et
d’autre part les éléments de construction fixes tels que les murs, les piliers
etc. ou les lignes électriques ;

 La résistance, la rigidité et la stabilité des appareils de levage devraient être
renforcées s’il y a lieu par des moyens appropries pour qu’ils puissent
supporter sans danger les poussées du vent.

 Aucune modification ou réparation ne devrait être effectué sur une partie
quelconque d’un appareil de levage si elle peut influer sur al sécurité de
l’appareil, sans l’autorisation de la personne compétente.

 Les commandes des appareils de levage devraient :
- être placées de telle sorte que le conducteur, à son poste ou sur son

siège , ait assez de place pour manœuvrer qu’il ait une bonne visibilité,
qu’il soit à l’abri des charges et des câbles et que les charges ne
passent pas au-dessus de lui ;

- être munies s’il y a lieu, d’un dispositif de verrouillage approprié pour
prévenir les manœuvres ou les mouvements accidentels ;

 Les commandes devraient se manœuvrer, autant que possible, dans la
direction du mouvement qu’elles déterminent, ou dans le sens des aiguilles
d’une montre pour la montée et dans le sens contraire pour la descente des
charges ;

 La course de levier de commande ne devrait pas dépasser 60 cm ;
 La course d’une pédale ne devrait pas dépasser 15 cm ;
 Les pédales devraient avoir une surface antidérapante ;
 Les freins devraient être toujours en état de remplir la fonction pour laquelle

ils ont été conçus ;

OFPPT/DRIF/CDC/BTP Technicien Spécialisé Gros-Oeuvres 26

Résumé De Théorie Et
Guide De Travaux Pratique

Module 17 Organisation De La Sécurité De Chantier

Page 71

 Lorsque la construction d’un bâtiment ou d’un ouvrage de génie
civil est mise à l’étude, les responsables du projet devraient
songer à la sécurité des ouvriers qui seront employés à l’exécution
des travaux.

2. Les devoirs généraux d’un travailleur sont les suivantes :
 Dans les limites de leur responsabilité ; les travailleurs devraient

faire tout ce qui est en leur pouvoir pour préserver leur santé et
sécurité ainsi que celles de leurs camarades de travail.

 Avant de commencer leur travail, les travailleurs devraient
examiner les lieux de travail ainsi que le matériel qu’ils vont
utiliser et signaler immédiatement au chef d’équipe ou à un autre
supérieure compétente toute défectuosité dangereuse qu’ils
auraient constatée.

 Les travailleurs devraient faire bon usage de tous les dispositifs de
protection et de la sécurité et de tous les autres moyens destinés à
assurer leur protection ou celle d’autrui.

 Sauf en cas d’urgences, ou s’ils y ont été dûment autorisés, les
travailleurs ne devraient jamais enlever, modifier, déplacer ou
toucher aux dispositifs de sécurité.

 Les travailleurs ne devraient pas toucher au matériel – machines,
appareils – qu’ils n’ont pas l’autorisation d’utiliser ou qu’ils ne sont
pas chargés d’entretenir.

 Les travailleurs ne devraient pas dormir ou se reposer dans des
endroits dangereux – par exemple sur les échafaudages, sur le
voies ferrées, dans les garages, ou à proximité d’un feu, des
substances toxiques, de machines en marche, etc.

 Les travailleurs devraient prendre connaissance de toutes les
consignes de sécurité concernant leur travail et s’y conformer.

 Les travailleurs devraient porter des vêtements et un équipement
de protection adaptés à leur tâche et aux conditions atmosphériq.

 Les personnes âgées de moins de seize ans ne devraient pas être
employées dans les travaux des bâtiments et les travaux publics,
sauf quand l’autorité compétente l’autorise et dans les conditions
fixées par cette autorité.

 Les personnes âgées moins de dix-huit ans ne devraient pas être
employées à des travaux particulièrement dangereux ou pouvant
mettre en jeu la sécurité ou la santé d’un grande nombre de
travailleurs.

 Aussi ces jeunes travailleurs ne devraient pas être employées à
des tâches où les exigences de la sécurité demandent un
jugement mûr, telles que la conduite des machines, des grues, la
manutention des liquides inflammables, le travail avec des
explosifs, la conduite des chaudières à vapeur, etc.

 Les femmes devraient être employées dans les travaux du
bâtiment et les travaux publics conformément aux dispositions
légales ou réglementaires.

OFPPT/DRIF/CDC/BTP Technicien Spécialisé Gros-Oeuvres 61

Résumé De Théorie Et
Guide De Travaux Pratique

Module 17 Organisation De La Sécurité De Chantier

Page 72

Liste des références
bibliographiques

Ouvrage Auteur Edition

1. D. Didier Précis de chantier
Matériel et matériaux

1994

2. Henri Richaud Chantiers de bâtiment
Préparation et suivi

1995

3. Bureau international du
travail Genève

Sécurité et hygiène
dans les travaux

publics

1994

4. Fatna Gunina Programme d’étude
Chef du chantier TP

2003

NB : Outre les ouvrages, la liste peut comporter toutes autres
ressources jugées utiles (Sites Internet, Catalogues constructeurs,
Cassettes, CD, …)

OFPPT/DRIF/CDC/BTP Technicien Spécialisé Gros-Oeuvres 62

Résumé De Théorie Et
Guide De Travaux Pratique

Module 17 Organisation De La Sécurité De Chantier

Similer Documents