Download Syndrome_nephrotique-2 PDF

TitleSyndrome_nephrotique-2
TagsMedical Specialties Diseases And Disorders Clinical Medicine Wellness
File Size315.9 KB
Total Pages22
Table of Contents
                            Syndrome néphrotiqueNephrotic syndrome (NS)
Néphropathies glomérulaires
Syndrome Néphrotique (SN) : généralités
SN : définition
Syndr Néphrotique enfant vs adulte
Syndr Néphrotique : les oedèmes
Œdème
SN : les anomalies biologiques (1)
Anomalies biologiques (2)- biopsie rénale
Biopsie rénale de MCNS
Diagnostic différentiel
Syndr Néphrotique : les complications
Syndr Néphrotique : les complications (2)
Syndr Néphrotique : l’infection
Syndr Néphrotique : les causes
Traitement du SN de l’enfant
Corticothérapie dans le SN de l’enfant
SN de l’enfant : les rechutes
Physiopathologie du SNpourquoi le  glomérule devient il perméable aux protéines ?
Physiopathologie du SN (2) mécanisme des oedèmes  ?
Histoire naturelle - Pronostic général
SN :  À RETENIR
                        
Document Text Contents
Page 1

IFMT-MS--Mal non Transmis-2006 1

Syndrome néphrotique

Nephrotic syndrome (NS)

Page 2

IFMT-MS--Mal non Transmis-2006 2

Néphropathies glomérulaires

Syndrome néphritique
(glomérulonéphrite)

• Post infectieuse (strepto A)
• Oedèmes d’intensité variable
• Oligurie
• HTA
• Protéinurie variable
• Protidémie normale
• Hématurie
• Insuffisance rénale
• Évolue souvent vers mal

chronique

Syndrome néphrotique

• Idiopathique souvent
• Oedèmes majeurs
• Diurèse conservée
• Pas d’HTA (SN pur)
• Protéinurie massive > 3g/j
• Protidémie très basse
• Pas d’hématurie
• Pas d’insuffisance rénale
• Récurrences fréquents mais

% global de guérison = 85%

Page 11

IFMT-MS--Mal non Transmis-2006 11

Diagnostic différentiel
1. Oedèmes d’origine rénale

• Glomérulo-néphrite
• IRC

2. Oedèmes d’origine non rénale
1. Insuffisance cardiaque, péricardite constrictive
2. Insuffisance hépatique
3. Hypo-protidémie par carence (kwashiorkor) /

malabsorption ou pertes digestives
4. Autres : médicaments (corticoides, Ca bloquants..)

3. Oedèmes localisés : thrombose, cellulite, ou compression tumorale

Page 12

IFMT-MS--Mal non Transmis-2006 12

Syndr Néphrotique : les complications

Fréquentes :
• Infection / sepsis= la + fréquente

• Thromboses (tous sites) non prévisible par test de labo

• Anémie

• Malnutrition ou aggravation de malnutrition préexistante

Page 21

IFMT-MS--Mal non Transmis-2006 21

Histoire naturelle - Pronostic général
PRONOSTIC RÉSERVÉ

1. SN impur ; hématurie
2. Résistance aux Corticoïdes
3. R aux immuno-suppresseurs
4. SN congénital ou 1ers mois

(maladies génétiques)
5. Complic. graves & récurrentes

imposant néphrectomie + dialyse
6. Évolution inéludable vers IRC
7. Greffe mais récidive fréquente sur

rein greffé

BON PRONOSTIC

1. MCNS
2. âge de début > 4 ans
3. rémission rapide, soit

après 7 – 9 j sous
corticoïdes

4. Le temps : 56% de
rechutes à 1 an, 31% à 5
ans, 16% à 10 ans

Page 22

IFMT-MS--Mal non Transmis-2006 22

SN : À RETENIR
1. Une maladie fréquente partout
2. La forme de l’enfant est la + simple et la + fréquente
3. Une définition claire , mais une physiopathologie obscure
4. Une présentation clinique & biologique simple et évocatrice
5. Un traitement corticoïde à forte doses, long & complexe, bien

codifié, mais efficace (80%) pour le seul SN primaire pur
6. Un pronostic lié à la cortico-sensibilité
7. Laquelle n’empêche pas de fréquentes rechutes
8. Les formes IIaires posent un défi thérapeutique et évoluent

vers l’IRC, contrairement au SN primaire type MCNS

Similer Documents